Nolife : Différence entre versions

De Nolife-Wiki
Aller à : navigation, rechercher
(Notes)
 
(41 révisions intermédiaires par 11 utilisateurs non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
'''Nolife''' est une chaîne de télévision thématique française axée sur la culture geek et la musique japonaise.
+
'''Nolife''' était une chaîne de télévision thématique française axée sur la culture geek et la musique japonaise, se définissant dans certaines communications comme « la chaîne des nouvelles cultures ».
Son slogan est « Y'a pas que la vraie vie dans la vie ! ».
 
Son second slogan est « Si vous ne comprenez pas, vous pouvez zapper », dénotant le ton résolument différent et décalé de la chaîne.
 
La chaîne est diffusée par ADSL sur les réseaux :
 
  
* Free : canal 123 (depuis le 1er juin 2007)
+
Son slogan était « Y a pas que la vraie vie dans la vie ! ».
* Alice : canal 76 (depuis le 22 octobre 2007)
+
Un autre slogan utilisé parfois à l'antenne, « Si vous ne comprenez pas, vous pouvez zapper », dénotait du ton résolument différent et décalé de la chaîne.
* [http://www.giiks.com/?2007/11/05/930-decouvrez-le-service-mosaic-mobile Mosaïc] : réseaux mobiles Bouygues, NRJ et Virgin (depuis le 5 novembre 2007)
+
 
* SFR-Neuf : canal 72 (depuis le 30 novembre 2007)
+
 
* Orange : canal 122 (depuis le 11 septembre 2008) et chaîne 43 sur [http://chaines-tv.orange.fr/#live%2Fhome Vidéo Party]
+
La chaîne était diffusée en France métropolitaine sur les réseaux ADSL et câblés suivants :
 +
 
 +
* Free : canal 123 (depuis le 1er juin 2007 - HD depuis le 28 octobre 2013) et multiposte
 +
* SFR-Neuf : canal 176 (depuis le 30 novembre 2007 - HD depuis le 10 décembre 2013), [http://tv.sfr.fr/tv-pc/ TV sur PC] et multiposte
 +
* Orange : canal 130 (depuis le 11 septembre 2008 - HD depuis le 28 novembre 2013), chaîne 52 sur [http://chaines-tv.orange.fr/#live%2Fhome Vidéo Party] et TV d'Orange sur Xbox Live
 
* BBox : canal 221 (depuis le 2 mars 2009)
 
* BBox : canal 221 (depuis le 2 mars 2009)
 +
* Virgin : canal 74 (depuis le 23 mai 2012)
 +
* Numericable : canal 219 (depuis le 4 février 2014)
 +
 +
 +
Nolife était également diffusée dans certains territoires ultramarins français :
 +
 +
* SFR Réunion : canal 28 (en différé)
 +
* SFR Mayotte : canal 28 (en différé)
 +
* Zeop (Réunion) : canal 40 (HD)
 +
* GOtv (Nouvelle-Calédonie) : canal 40 (HD)
 +
 +
 +
La chaîne était aussi proposée sur certaines offres OTT :
 +
 +
* [http://www.reglotv.fr/ Réglo TV] (depuis le 1er juillet 2014)
 +
* Molotov
  
 
 
==  Histoire de la chaîne ==
 
==  Histoire de la chaîne ==
La chaîne a fait sa première apparition le 12 février 2007 avec la mise en ligne d’un site web annonçant une future chaîne pour les nolife, son lancement était annoncé pour la « fin mars 2007 ».  
+
===2006 : l'idée de Nolife===
Le 28 avril 2007, l’autorisation d’émettre est donnée, mais des problèmes d’ordre administratif retardent le lancement officiel qui eut finalement lieu le 1 juin 2007 à 21h00.
+
En 2006, [[Sébastien Ruchet]] et [[Alexandre Pilot]] sont aux commandes de [[Pocket Shami]], une société de production qu'ils ont créée en 2003 et avec laquelle ils produisent des documentaires. La vente de programmes est cependant difficile pour la petite compagnie, ces productions étant orientées Japon et jeu vidéo, ce qui les limite donc à un marché de niche. C'est alors qu'Alex et Seb découvrent de nouvelles opportunités techniques, permettant la création de chaînes de télévision à bas coût. L'idée de créer une chaîne de télévision où ils pourraient diffuser leurs propres émissions germe alors dans leurs esprits. Ne rencontrant aucun obstacle et après avoir recueilli un capital de départ de 100000€ auprès de proches, la société Nolife SA est finalement créée début janvier 2007.
 +
 
 +
===2007 : lancement de la chaîne===
 +
Nolife est présentée aux proches de Pocket Shami le 8 janvier 2007. Les démarches auprès du [[CSA]] sont engagées quelques jours après, afin de pouvoir commencer l'émission début mars et un site web est mis en ligne afin de publier des teasers. Ces démarches prendront cependant plus de temps que prévu et l'autorisation d'émettre ne sera finalement fournie que le 28 avril 2007. Les dernières démarches prendront encore quelques semaines et le lancement de la chaîne est finalement annoncé le 28 mai, pour 4 jours plus tard. La chaîne est donc officiellement lancée le 1er juin 2007 à 21h00 sur le canal 32 des Freebox.
  
Au cours d’un [[On a quelque chose à vous dire|canular organisé le vendredi 13 juin 2008 à 19h42]], [[Sébastien Ruchet]] annonce « officiellement » la fin de la chaîne à l’antenne, pour des raisons financières, déjà évoquées à plusieurs reprises depuis la naissance de la chaîne. Cette annonce est suivie d’un reportage « Making-Of », expliquant l’histoire de la chaîne et les difficultés rencontrées. Au bout de ce reportage, un arrêt de la diffusion est simulé, imitant un écran titre de borne d’arcade. Au bout de quelques secondes, un son de pièce insérée dans la machine se fait entendre et un crédit supplémentaire s’affiche, signifiant le début d’une nouvelle partie. La diffusion reprend alors avec la suite du reportage. Les membres de la chaîne expliquent que la chaîne ne met pas la clef sous la porte car elle a trouvé un nouveau partenaire de financement pour continuer ses activités, la société [[Ankama]]. « Ankama sauve Nolife, ni plus ni moins. » (Alex Pilot, directeur des programmes de la chaîne)
+
===2008 : difficultés économiques et rapprochement avec Ankama===
 +
Au cours d’un [[On a quelque chose à vous dire|canular organisé le vendredi 13 juin 2008 à 19h42]], [[Sébastien Ruchet]] annonce « officiellement » la fin de la chaîne à l’antenne, pour des raisons financières, déjà évoquées à plusieurs reprises depuis la naissance de la chaîne : en ne diffusant que sur l'ADSL, la chaîne n'a pas accès aux mesures d'audience de Médiamétrie, nécessaires pour démarcher les principales régies publicitaires, et ne dispose donc que de très maigres revenus publicitaires<sup>[http://www.nolife-wiki.fr/Nolife#Notes 1]</sup>. Cette annonce est suivie d’un reportage « Making-Of », expliquant l’histoire de la chaîne et les difficultés rencontrées. Au bout de ce reportage, un arrêt de la diffusion est simulé, imitant un écran titre de borne d’arcade. Au bout de quelques secondes, un son de pièce insérée dans la machine se fait entendre et un crédit supplémentaire s’affiche, signifiant le début d’une nouvelle partie. La diffusion reprend alors avec la suite du reportage. Les membres de la chaîne expliquent que la chaîne ne met pas la clef sous la porte car elle a trouvé un nouveau partenaire de financement pour continuer ses activités, la société [[Ankama]]. « Ankama sauve Nolife, ni plus ni moins. » (Alex Pilot, directeur des programmes de la chaîne)
  
Cette intervention d'Ankama donne un an de sursis à Nolife, le but étant d'atteindre en juin 2009 le câble, voire le satellite, pour enfin accéder à des mesures d'audiences, nécessaires pour attirer les publicités servant au financement de la chaîne <sup>[http://www.nolife-wiki.fr/Nolife#Notes 1]</sup>. La chaîne profite de ce moment de répit pour se développer et pour déménager dans de plus grands locaux, fournis par Ankama.
+
Cette intervention d'Ankama donne un an de sursis à Nolife, le but étant d'atteindre en juin 2009 le câble, voire le satellite, pour enfin accéder à des mesures d'audiences, nécessaires pour attirer les [[Publicité|publicités]] servant au financement de la chaîne. La chaîne profite de ce moment de répit pour se développer et pour déménager dans de plus grands locaux, fournis par Ankama.
  
Cependant, fin juin 2009, la chaîne apprend qu'elle ne peut pas entrer sur le câble ou le satellite. Ankama ne pouvant pas financer la chaîne ''ad vitam æternam'',  Nolife doit trouver des moyens de subsister par elle-même sans publicités. Le mardi 30 juin 2009, juste après [[101%]], [[Sébastien Ruchet]] fait une [http://www.dailymotion.com/video/x9r162_nolife-chaine-payante-y_videogames annonce à l'antenne], présentant aux téléspectateurs les différentes possibilités pour financer la chaîne : passage en chaîne payante ou instauration d'abonnements payants sur le site Internet de la chaîne permettant d'accéder à du contenu supplémentaire. Un sondage est publié sur le site, dans lequel les téléspectateurs sont invités à dire s'ils seraient prêt à payer pour accéder à la chaîne sur leur télévision ou à du contenu sur Internet. Sébastien fait une nouvelle annonce durant le mois de juillet : d'après les résultats du sondage, la chaîne pourrait fonctionner uniquement avec l'argent des abonnements sur Internet. C'est donc cette solution qui est choisie, avec le lancement le 26 août 2009 de [[Nolife Online]], un service de catch-up payant.
+
===2009 : Nolife Online et les abonnements===
 +
Cependant, fin juin 2009, la chaîne apprend qu'elle ne peut pas entrer sur le câble ou le satellite. Ankama ne pouvant pas financer la chaîne ''ad vitam æternam'',  Nolife doit trouver des moyens de subsister par elle-même sans publicités. Le mardi 30 juin 2009, juste après [[101%]], [[Sébastien Ruchet]] fait une [http://www.dailymotion.com/video/x9r162_nolife-chaine-payante-y_videogames annonce à l'antenne], présentant aux téléspectateurs les différentes possibilités pour financer la chaîne et un sondage est publié sur le site, dans lequel les téléspectateurs sont invités à dire s'ils seraient prêt à payer pour accéder à la chaîne sur leur télévision ou à du contenu sur Internet. Sébastien fait une nouvelle annonce durant le mois de juillet : d'après les résultats du sondage, la chaîne pourrait fonctionner uniquement avec l'argent des abonnements sur Internet. C'est donc cette solution qui est choisie, avec le lancement le 26 août 2009 de [[Nolife Online]], un service de catch-up payant.
  
Les premiers abonnements permettent à la chaîne de faire sa rentrée. Le nombre d'abonnements augmente petit à petit, mais trop lentement pour subvenir aux besoins de la chaîne. Le 8 novembre 2009, dans [[Le coin des abonnés]], Sébastien fait un {{Video|8580|point sur les abonnements}} : il manque près de la moitié des abonnements nécessaires à la chaîne. Suite à cette annonce, le nombre d'abonnements augmente significativement mais reste encore en dessous du nombre nécessaire.
+
Les premiers abonnements permettent à la chaîne de faire sa rentrée. Le nombre d'abonnements augmente petit à petit, mais trop lentement pour subvenir aux besoins de la chaîne. Le 8 novembre 2009, dans [[Le coin des abonnés]], Sébastien fait un {{Video|158|point sur les abonnements}} : il manque près de la moitié des abonnements nécessaires à la chaîne. Suite à cette annonce, le nombre d'abonnements augmente significativement mais reste encore en dessous du nombre nécessaire.
  
 
Une bonne nouvelle arrive cependant à la même période : l'audience de la télévision par ADSL va enfin être mesurée par Médiamétrie, avec des premiers résultats en juillet 2010. La chaîne passe alors en "mode survie", avec pour but de survivre jusqu'à l'obtention de ces mesures d'audiences qui permettront d'obtenir de la publicité. Ainsi, pour faire économiser de l'argent à la chaîne, plusieurs personnes cessent d'exercer une ou plusieurs de leurs activités pour Nolife. C'est ainsi que [[Davy]], [[Clément Maurin|Clément]] ou le [[Dr. Lakav]] quittent la chaîne.
 
Une bonne nouvelle arrive cependant à la même période : l'audience de la télévision par ADSL va enfin être mesurée par Médiamétrie, avec des premiers résultats en juillet 2010. La chaîne passe alors en "mode survie", avec pour but de survivre jusqu'à l'obtention de ces mesures d'audiences qui permettront d'obtenir de la publicité. Ainsi, pour faire économiser de l'argent à la chaîne, plusieurs personnes cessent d'exercer une ou plusieurs de leurs activités pour Nolife. C'est ainsi que [[Davy]], [[Clément Maurin|Clément]] ou le [[Dr. Lakav]] quittent la chaîne.
  
 +
===2010-2011 : les premières mesures d'audience===
 
Les premiers chiffres d'audience de Nolife tombent donc le mardi 13 juillet 2010. Malgré l'absence du serveur nécessaire à la mesure d'audience durant la quasi totalité de la vague de mesure, les quelques résultats obtenus sont encourageants. Ceux-ci ne permettent cependant pas d'obtenir la publicité nécessaire au fonctionnement de la chaîne, ce qui fait que Nolife repart donc pour deux nouvelles saisons en mode survie, à la merci de la moindre baisse du nombre d'abonnements à Nolife Online.
 
Les premiers chiffres d'audience de Nolife tombent donc le mardi 13 juillet 2010. Malgré l'absence du serveur nécessaire à la mesure d'audience durant la quasi totalité de la vague de mesure, les quelques résultats obtenus sont encourageants. Ceux-ci ne permettent cependant pas d'obtenir la publicité nécessaire au fonctionnement de la chaîne, ce qui fait que Nolife repart donc pour deux nouvelles saisons en mode survie, à la merci de la moindre baisse du nombre d'abonnements à Nolife Online.
  
Il faut donc atteindre les résultats de la vague de mesures suivante, le 8 mars 2011, pour avoir les premiers résultats complets d'audience de Nolife. Ces derniers sont au-delà de toutes les espérances : Nolife fait partie des 10 premières chaînes sur le 15-34 ans, et est même quatrième sur les 25-34 ans, alors que les autres chaînes mesurées émettent à la fois sur le câble, le satellite et l'ADSL. On apprend également le même jour que Nolife rejoint l'offre de France Télévisions Publicité, une des plus importantes régies de publicité de France, ce qui devrait rapidement permettre à Nolife de disposer de publicités.
+
Il faut donc atteindre les résultats de la vague de mesures suivante, le 8 mars 2011, pour avoir les premiers résultats complets d'audience de Nolife. Ces derniers sont au-delà de toutes les espérances : Nolife fait partie des 10 premières chaînes sur le 15-34 ans, et est même quatrième sur les 25-34 ans, alors que les autres chaînes mesurées émettent à la fois sur le câble, le satellite et l'ADSL. On apprend également le même jour que Nolife rejoint l'offre de France Télévisions Publicité, une des plus importantes régies de publicité de France, ce qui permet à Nolife de disposer rapidement de publicités : les premières publicités issues de France Télévisions Publicité sont ainsi diffusées le 2 mai 2011. Entretemps, Nolife déménage de nouveau : la chaîne quitte les locaux d'Ankama pour se retrouver dans le 11ème arrondissement.
 +
 
 +
Depuis cette date, Nolife vit à la fois des revenus tirés des publicités, comme n'importe quelle chaîne de télévision gratuite, et des abonnements à Nolife Online. La situation évolue cependant début 2014 : à quelques jours d'intervalle, la chaîne est reprise chez Numericable, lui permettant ainsi d'être disponible dans la quasi totalité des foyers disposant d'une offre de télévision câblée, et Nolife Online cède sa place à [[noco]], service de SVOD reprenant le contenu de Nolife Online mais proposant aussi les bouquets d'autres éditeurs.
 +
 
 +
===2018 : the end of [N]olife===
 +
Le 1 avril 2018, la nouvelle tombe dans le 101% spécial récapitulatif des poissons d'avril de la chaîne, prononcée en une phrase par Davy juste avant le générique de fin : Nolife cessera d'émettre le 8 avril 2018 et entrera en liquidation judiciaire. Une soirée spéciale est prévue le dernier jour pour faire le point sur la chaîne et ses presque 11 ans d’existence.
 +
 
 +
Peu après sort "Le point final sur Nolife", ou Sébastien Ruchet confirme cette annonce. Ce programme se conclut par cette phrase évocatrice : the end of [N]olife.
 +
 
 +
Une soirée d'adieu est diffusée le 8 avril 2018. Elle marque la fin des programmes normaux de Nolife, ainsi que son passage "en mode Zombie", ou l'entièreté de la grille se compose de rediffusions emblématiques de la chaîne et de programmes tournés mais non montés avant la fin de la chaîne.
 +
 
 +
Après la rediffusion de la soirée d'adieu le 26 avril 2018, la chaîne ne diffuse plus qu'une boucle musicale de 22 heures nommée [[Boucle finale]], en attendant l'arrêt de la diffusion chez tous les opérateurs.
  
 
==  Organisation ==
 
==  Organisation ==
Ligne 37 : Ligne 70 :
 
* Forme juridique : SA (société anonyme) à conseil d'administration
 
* Forme juridique : SA (société anonyme) à conseil d'administration
 
* Activité : 6020B - Édition de chaînes thématiques
 
* Activité : 6020B - Édition de chaînes thématiques
* Siège social : 3 allée du Clos de Malevart − 75011 Paris
+
* Siège social : 3 villa du Clos de Malevart − 75011 Paris
 
* Capital social : 200 000 €
 
* Capital social : 200 000 €
 
* Immatriculation : 02/01/2007
 
* Immatriculation : 02/01/2007
 
* Nationalité : française
 
* Nationalité : française
 +
 +
== Audiences==
 +
Les audiences de Nolife sont mesurées par Médiamétrie depuis mars 2010 (date de prise en compte de l'ADSL dans les mesures).
 +
Elles sont publiées deux fois par an (mars pour la période de septembre à février, juillet pour la période de janvier à juin).
 +
 +
Dans le tableau sont indiqués, pour Nolife et les chaînes "voisines" (orientées jeu vidéo ou culture japonaise) le nombre moyen de téléspectateurs mensuels et les parts d'audience (totale et sur l'univers Numericable-CanalSat)
 +
 +
Le nombre de personnes résidant en France Métropolitaine susceptibles de regarder les chaînes Câble/Satellite/ADSL est également indiqué.
 +
 +
{| class="wikitable sortable centre"
 +
!Vague!!Période!!Nolife!!Game One||GO +1!!J-One!!Mangas!!ADSL!!Câble!!Total
 +
|-
 +
|[http://web.archive.org/web/20100818042133/http://www.mediametrie.fr/television/communiques/telecharger.php?f=f90f2aca5c640289d0a29417bcb63a37 19]
 +
|Mars à juin 2010            ||    422 (ε/ε)||3 017 (0,3%/0,4%)||              ||              ||      1 501 (ε/ε)||12,2 M||6,7 M||32,1 M
 +
|-
 +
|[http://web.archive.org/web/20110515050848/http://www.mediametrie.fr/television/communiques/telecharger.php?f=7eacb532570ff6858afd2723755ff790 20]
 +
|Septembre 2010 à février 2011||1 110 (0,1%/ε)||4 858 (0,3%/0,4%)||              ||              ||1 846 (0,1%/0,1%)||14,2 M||6,5 M||33,6 M
 +
|-
 +
|[http://web.archive.org/web/20110819162117/http://www.mediametrie.fr/television/communiques/telecharger.php?f=1be3bc32e6564055d5ca3e5a354acbef 21]
 +
|Janvier à juin 2011          ||1 078 (0,1%/ε)||5 099 (0,3%/0,3%)||              ||              ||      1 802 (ε/ε)||15,2 M||6,3 M||34,4 M
 +
|-
 +
|[http://web.archive.org/web/20120319010809/http://www.mediametrie.fr/television/communiques/telecharger.php?f=48ab2f9b45957ab574cf005eb8a76760 22]
 +
|Septembre 2011 à février 2012||1 234 (0,1%/ε)||5 734 (0,3%/0,4%)||  720 (ε/ε)  ||              ||  1 930 (0,1%/ε)||18,5 M||6,1 M||36,4 M
 +
|-
 +
|[http://web.archive.org/web/20120916002601/http://www.mediametrie.fr/television/communiques/telecharger.php?f=e4bb4c5173c2ce17fd8fcd40041c068f 23]
 +
|Janvier à juin 2012          ||1 363 (0,1%/ε)||6 097 (0,3%/0,3%)||  867 (ε/ε)  ||              ||  1 745 (0,1%/ε)||21,1 M||6,0 M||38,0 M
 +
|-
 +
|[http://web.archive.org/web/20130323090703/http://www.mediametrie.fr/television/communiques/telecharger.php?f=ce78d1da254c0843eb23951ae077ff5f 24]
 +
|Septembre 2012 à février 2013||1 318 (0,1%/ε)||6 788 (0,3%/0,3%)||1 474 (0,1%/ε)||              ||2 537 (0,1%/0,1%)||24,6 M||5,5 M||40,9 M
 +
|-
 +
|[http://web.archive.org/web/20130814140236/http://www.mediametrie.fr/television/communiques/telecharger.php?f=5705e1164a8394aace6018e27d20d237 25]
 +
|Janvier à juin 2013          ||1 191 (0,1%/ε)||6 944 (0,3%/0,3%)||1 376 (ε/ε)  ||              ||2 722 (0,1%/0,1%)||25,5 M||5,4 M||41,5 M
 +
|-
 +
|[http://www.mediametrie.fr/television/communiques/telecharger.php?f=e515df0d202ae52fcebb14295743063b 26]
 +
|Septembre 2013 à février 2014||    999 (ε/ε)||6 352 (0,3%/0,3%)||1 991 (ε/ε)  ||2 692 (ε/0,1%)||2 809 (0,1%/0,1%)||27,8 M||5,2 M||43,3 M
 +
|-
 +
|[http://www.mediametrie.fr/television/communiques/telecharger.php?f=6a2feef8ed6a9fe76d6b3f30f02150b4 27]
 +
|Janvier à juin 2014          ||  1 074 (ε/ε)||5 689 (0,2%/0,3%)||1 974 (ε/ε)  ||2 476 (ε/0,1%)||2 427 (0,1%/0,1%)||28,7 M||5,0 M||43,8 M
 +
|-
 +
|[http://www.mediametrie.fr/television/communiques/telecharger.php?f=68d13cf26c4b4f4f932e3eff990093ba 28]
 +
|Septembre 2014 à février 2015||  1 105 (ε/ε)||5 257 (0,2%/0,2%)||1 845 (0,1%/ε)||2 126 (ε/0,1%)||2 243 (0,1%/0,1%)||29,6 M||5,0 M||44,1 M
 +
|-
 +
|[http://www.mediametrie.fr/television/communiques/telecharger.php?f=70222949cc0db89ab32c9969754d4758 29]
 +
|Janvier à juin 2015          ||  1 041 (ε/ε)||5 176 (0,2%/0,2%)||1 779 (ε/ε)  ||1 981 (ε/0,1%)||2 079 (0,1%/0,1%)||28,7 M||4,9 M||43,6 M
 +
|-
 +
|[http://www.mediametrie.fr/television/communiques/telecharger.php?f=a424ed4bd3a7d6aea720b86d4a360f75 30]
 +
|Septembre 2015 à février 2016||    895 (ε/ε)||5 056 (0,2%/0,2%)||1 664 (ε/ε)  ||1 943 (ε/0,1%)||2 252 (0,1%/0,1%)||28,5 M||5,3 M||43,6 M
 +
|-
 +
|[http://www.acces.tv/wp-content/uploads/2016/07/mediamat-thematik-janvier-juin-2016-2.pdf 31]
 +
|Janvier à juin 2016          ||    862 (ε/ε)||5 105 (0,2%/0,2%)||1 616 (ε/ε)  ||1 747 (ε/0,1%)||2 109 (0,1%/0,1%)||28,5 M||5,6 M||43,6 M
 +
|-
 +
|[http://www.mediametrie.fr/television/communiques/telecharger.php?f=21fe5b8ba755eeaece7a450849876228 32]
 +
|Septembre 2016 à février 2017||    949 (ε/ε)||4 884 (0,2%/0,2%)||1 494 (ε/ε)  ||2 168 (ε/0,1%)||2 298 (0,1%/0,1%)||29,4 M||5,2 M||43,6 M
 +
|-
 +
|[http://www.mediametrie.fr/television/communiques/telecharger.php?f=70222949cc0db89ab32c9969754d4758 33]
 +
|Janvier à juin 2017          ||    897 (ε/ε)||4 597 (0,2%/0,2%)||1 407 (ε/ε)  ||1 970 (ε/0,1%)||2 234 (0,1%/0,1%)||30,3 M||5,3 M||44,3 M
 +
|}
 +
{| class="wikitable sortable centre"
 +
!Opérateur!!Mode!!Nolife!!Game One||GO +1!!J-One!!Mangas!!Gong Base
 +
|-
 +
|Bbox||Fibre||Incluse||Incluse||Incluse||style="color:red"|Optionnelle (HD)||style="color:red"|Optionnelle||Incluse
 +
|-
 +
|Bbox||ADSL||Incluse||Incluse|| || ||style="color:red"|Optionnelle||Incluse
 +
|-
 +
|CanalSat||Satellite|| ||Incluse|| ||style="color:blue"|Incluse (HD)||Incluse||
 +
|-
 +
|Free / Alice||ADSL/Fibre||style="color:blue"|Incluse (HD)||Incluse||Incluse|| ||style="color:red"|Optionnelle (HD)||Incluse
 +
|-
 +
|Numericable||Fibre||Incluse||Incluse||Incluse||style="color:blue"|Incluse (HD)||style="color:red"|Optionnelle||
 +
|-
 +
|Numericable||ADSL||&nbsp;||Incluse||Incluse|| || ||
 +
|-
 +
|Orange||ADSL/Fibre||style="color:blue"|Incluse (HD)||style="color:red"|Optionnelle|| || ||style="color:red"|Optionnelle||
 +
|-
 +
|SFR||ADSL/Fibre||style="color:blue"|Incluse (HD)||Incluse||Incluse|| ||style="color:red"|Optionnelle||Incluse
 +
|-
 +
|SFR||Satellite||&nbsp;||Incluse|| || || ||
 +
|-
 +
|TeVolution||ADSL||&nbsp;||Incluse|| || || ||
 +
|-
 +
|Virgin||ADSL||Incluse||Incluse|| || ||style="color:red"|Optionnelle||
 +
|}
  
 
==  Programmes ==
 
==  Programmes ==
Au titre de chaîne musicale, Nolife diffuse un grand nombre de clips de J-music (Jpop, Jrock, mais aussi de la musique électronique) et d’indépendants français. On peut aussi y retrouver des animes en VOST, choix assez peu courant pour être noté, ainsi que des séries françaises originales au format court. Les émissions proposées sur Nolife abordent des thèmes divers et variés, pour bonne part assez rares à la télévision. Le programme représentant le mieux Nolife est sûrement [[101%]], l'émission quotidienne de la chaîne. Il est à noter que la chaîne a une programmation dynamique et qu'elle propose parfois des programmes spéciaux ou événementiels comme la [[Semaine du poisson d'avril 2008]] ou encore la soirée du [[Vendredi 13 juin 2008]].
+
Au titre de chaîne musicale, Nolife diffuse un grand nombre de clips de J-music (Jpop, Jrock, mais aussi de la musique électronique...) et d’indépendants français et européens. On peut aussi y retrouver des animes en VOST, choix assez peu courant pour être noté, ainsi que des séries françaises originales au format court. Les émissions proposées sur Nolife abordent des thèmes divers et variés, pour bonne part assez rares à la télévision. Le programme représentant le mieux Nolife est sûrement [[101%]], l'émission quotidienne de la chaîne. Il est à noter que la chaîne a une programmation dynamique et qu'elle propose parfois des programmes spéciaux ou événementiels comme la [[Semaine du poisson d'avril 2008]] ou bien des [[Soirée spéciale|soirées spéciales]].
  
 
* Les [[programmes]]
 
* Les [[programmes]]
Ligne 51 : Ligne 166 :
  
 
==  L’équipe ==
 
==  L’équipe ==
Dans l’équipe de la chaîne, on trouve notamment les créateurs de France Five, les membres de la société Pocket Shami, les membres de [[Une Case En Moins]], ceux des Guardians et de GotohWan ainsi que [[Marcus]] et [[Thierry Falcoz]], tous deux anciens animateurs sur la chaîne [[Game One]].
+
Dans l’équipe de la chaîne, on trouve notamment les créateurs de France Five, les membres de la société Pocket Shami, les membres de [[Une Case En Moins]], ceux des Guardians et de GotohWan ainsi que [[Marcus]] et [[Thierry Falcoz]], tous deux anciens animateurs sur la chaîne Game One.
  
 
* [[Staff|Tout le staff]]
 
* [[Staff|Tout le staff]]
Ligne 59 : Ligne 174 :
 
==  Les invités spéciaux ==
 
==  Les invités spéciaux ==
 
Au travers de ses émissions, la chaîne a eu l’occasion de voir passer des invités spéciaux, dont certains qu’il n’était pas coutume de voir à la télévision française.
 
Au travers de ses émissions, la chaîne a eu l’occasion de voir passer des invités spéciaux, dont certains qu’il n’était pas coutume de voir à la télévision française.
L’émission qui va délibérément dans ce sens est 101 %. Animée le reste du temps par Davy et Benoît, elle est présentée tous les vendredi par un invité surprise, avec un credo : « le vendredi, c’est n’importe qui ».
+
L’émission qui va délibérément dans ce sens est 101 %. Animée le reste du temps par Davy, Benoît et Claire, elle est présentée tous les vendredi par un invité surprise, avec un credo : « le vendredi, c’est n’importe qui ».
On a ainsi vu passer des groupes de musique japonais comme [[Aural Vampire]] (groupe de musique électronique), GARI ou The Studs (groupes de [[Jrock]]). On peut aussi compter [[Akira Yamaoka]] (compositeur de la musique des [[Silent Hill]] et du générique de l’émission), Moon (-Kana-) et encore [[Ichirō Mizuki]] qui était alors en France à l’occasion de [[Japan Expo]] 2007.
+
On a ainsi vu passer des groupes de musique japonais comme Aural Vampire (groupe de musique électronique), GARI ou The Studs (groupes de [[Jrock]]). On peut aussi compter [[Akira Yamaoka]] (compositeur de la musique des Silent Hill et du générique de l’émission), Moon (-Kana-) et encore Ichirō Mizuki qui était alors en France à l’occasion de [[Japan Expo]] 2007.
Un coté décalé peut être adopté comme lorsque l’invité fut Warduke, le personnage de [[France Five]] joué par Jean-Marc Imbert. D’autres journalistes peuvent également participer comme Tommy François, ancien de la chaîne [[Game One]], qui a présenté un numéro de 101 %.
+
Un coté décalé peut être adopté, comme lorsque l’invité fut Warduke, le personnage de [[France Five]] joué par Jean-Marc Imbert. D’autres journalistes peuvent également participer comme Tommy François, ancien de la chaîne Game One. Plus globalement, tout personnalité japonaise, issue de la communauté geek ou n'importe quel membre du staff est susceptible de se retrouver réquisitionnée pour un 101% du vendredi
  
Les autres émissions de Nolife ne sont pas en reste. [[Tom Novembre]] a fait des apparitions dans Une minute pour parler de..., dans le dernier épisode de la première saison de Nerdz et dans le dernier Chez Marcus lors de la soirée de clôture de la première saison, le 15 juillet. Noémie Alazard Vachet et Ivan Callot ([[Fatals Picards]]) ont contribué à des épisodes de Mange mon Geek.
+
Les autres émissions de Nolife ne sont pas en reste. [[Tom Novembre]] a fait des apparitions dans [[Une minute pour parler de...]], dans le dernier épisode de la première saison de [[NerdZ]] et dans le dernier [[Chez Marcus]] lors de la [[Soirée en presque direct|soirée de clôture de la première saison]], le 15 juillet; Noémie Alazard Vachet et Ivan Callot (Fatals Picards) ont contribué à des épisodes de [[Mange mon geek]]...
Les membres même de la chaîne peuvent faire des apparitions surprises dans les autres émissions. [[Marcus]] a par exemple été le premier invité surprise de 101 % et a eu un rôle dans Nerdz. Alex Pilot est aussi passé devant les caméras pour Nerdz.
 
  
 +
Les membres même de la chaîne peuvent faire des apparitions surprises dans les autres émissions. [[Marcus]] a par exemple été le premier invité surprise de 101 % et a eu un rôle dans NerdZ. Alex Pilot est aussi passé devant les caméras pour NerdZ.
  
==  Liens externes ==
+
==Voir aussi==
 +
===Bibliographie===
 +
* [http://omakebooks.com/fr/nos-ouvrages/13-nolife-story.html Nolife Story] (Florent Gorges - Omake Books - Juillet 2012)
 +
 
 +
=== Liens internes ===
 +
* [[Saisons#Les saisons de Nolife|Les saisons de Nolife]] : évolutions de la chaîne au fil de ses saisons
 +
 
 +
===  Liens externes ===
 
* [http://www.nolife-tv.com Site officiel de la chaîne]
 
* [http://www.nolife-tv.com Site officiel de la chaîne]
* [http://www.dailymotion.com/relevance/search/nolife/video/x2cbdd_nolife-visite-de-la-chaine-itv-du-p_tech Visite de la chaîne et interview du Pdg]
+
* [http://www.dailymotion.com/relevance/search/nolife/video/x2cbdd_nolife-visite-de-la-chaine-itv-du-p_tech Visite de la chaîne et interview du PDG (juin 2007)]
* [http://www.nolife-tv.com/programmes La grille du jour]
+
* [http://www.nolife-tv.com/grille-tv La grille du jour]
 +
* [https://noco.tv/emission/51503/nolife/le-point-final-sur-nolife/ Le point final sur Nolife]
 +
 
 +
==Notes==
 +
*<sup>1</sup> Pour plus de précisions sur le fonctionnement du marché de la publicité, voir cet [http://crlam.free.fr/wp/?p=263 article sur le blog de Cyril Lambin].
 +
 
  
DgiiUu  <a href="http://awloyitbzfvi.com/">awloyitbzfvi</a>
+
[[Catégorie:Catalogue Nolife]][[Catégorie:Spécial]][[Catégorie:Nolife]]

Version actuelle datée du 29 août 2018 à 12:39

Nolife était une chaîne de télévision thématique française axée sur la culture geek et la musique japonaise, se définissant dans certaines communications comme « la chaîne des nouvelles cultures ».

Son slogan était « Y a pas que la vraie vie dans la vie ! ». Un autre slogan utilisé parfois à l'antenne, « Si vous ne comprenez pas, vous pouvez zapper », dénotait du ton résolument différent et décalé de la chaîne.


La chaîne était diffusée en France métropolitaine sur les réseaux ADSL et câblés suivants :

  • Free : canal 123 (depuis le 1er juin 2007 - HD depuis le 28 octobre 2013) et multiposte
  • SFR-Neuf : canal 176 (depuis le 30 novembre 2007 - HD depuis le 10 décembre 2013), TV sur PC et multiposte
  • Orange : canal 130 (depuis le 11 septembre 2008 - HD depuis le 28 novembre 2013), chaîne 52 sur Vidéo Party et TV d'Orange sur Xbox Live
  • BBox : canal 221 (depuis le 2 mars 2009)
  • Virgin : canal 74 (depuis le 23 mai 2012)
  • Numericable : canal 219 (depuis le 4 février 2014)


Nolife était également diffusée dans certains territoires ultramarins français :

  • SFR Réunion : canal 28 (en différé)
  • SFR Mayotte : canal 28 (en différé)
  • Zeop (Réunion) : canal 40 (HD)
  • GOtv (Nouvelle-Calédonie) : canal 40 (HD)


La chaîne était aussi proposée sur certaines offres OTT :

  • Réglo TV (depuis le 1er juillet 2014)
  • Molotov

Histoire de la chaîne[modifier]

2006 : l'idée de Nolife[modifier]

En 2006, Sébastien Ruchet et Alexandre Pilot sont aux commandes de Pocket Shami, une société de production qu'ils ont créée en 2003 et avec laquelle ils produisent des documentaires. La vente de programmes est cependant difficile pour la petite compagnie, ces productions étant orientées Japon et jeu vidéo, ce qui les limite donc à un marché de niche. C'est alors qu'Alex et Seb découvrent de nouvelles opportunités techniques, permettant la création de chaînes de télévision à bas coût. L'idée de créer une chaîne de télévision où ils pourraient diffuser leurs propres émissions germe alors dans leurs esprits. Ne rencontrant aucun obstacle et après avoir recueilli un capital de départ de 100000€ auprès de proches, la société Nolife SA est finalement créée début janvier 2007.

2007 : lancement de la chaîne[modifier]

Nolife est présentée aux proches de Pocket Shami le 8 janvier 2007. Les démarches auprès du CSA sont engagées quelques jours après, afin de pouvoir commencer l'émission début mars et un site web est mis en ligne afin de publier des teasers. Ces démarches prendront cependant plus de temps que prévu et l'autorisation d'émettre ne sera finalement fournie que le 28 avril 2007. Les dernières démarches prendront encore quelques semaines et le lancement de la chaîne est finalement annoncé le 28 mai, pour 4 jours plus tard. La chaîne est donc officiellement lancée le 1er juin 2007 à 21h00 sur le canal 32 des Freebox.

2008 : difficultés économiques et rapprochement avec Ankama[modifier]

Au cours d’un canular organisé le vendredi 13 juin 2008 à 19h42, Sébastien Ruchet annonce « officiellement » la fin de la chaîne à l’antenne, pour des raisons financières, déjà évoquées à plusieurs reprises depuis la naissance de la chaîne : en ne diffusant que sur l'ADSL, la chaîne n'a pas accès aux mesures d'audience de Médiamétrie, nécessaires pour démarcher les principales régies publicitaires, et ne dispose donc que de très maigres revenus publicitaires1. Cette annonce est suivie d’un reportage « Making-Of », expliquant l’histoire de la chaîne et les difficultés rencontrées. Au bout de ce reportage, un arrêt de la diffusion est simulé, imitant un écran titre de borne d’arcade. Au bout de quelques secondes, un son de pièce insérée dans la machine se fait entendre et un crédit supplémentaire s’affiche, signifiant le début d’une nouvelle partie. La diffusion reprend alors avec la suite du reportage. Les membres de la chaîne expliquent que la chaîne ne met pas la clef sous la porte car elle a trouvé un nouveau partenaire de financement pour continuer ses activités, la société Ankama. « Ankama sauve Nolife, ni plus ni moins. » (Alex Pilot, directeur des programmes de la chaîne)

Cette intervention d'Ankama donne un an de sursis à Nolife, le but étant d'atteindre en juin 2009 le câble, voire le satellite, pour enfin accéder à des mesures d'audiences, nécessaires pour attirer les publicités servant au financement de la chaîne. La chaîne profite de ce moment de répit pour se développer et pour déménager dans de plus grands locaux, fournis par Ankama.

2009 : Nolife Online et les abonnements[modifier]

Cependant, fin juin 2009, la chaîne apprend qu'elle ne peut pas entrer sur le câble ou le satellite. Ankama ne pouvant pas financer la chaîne ad vitam æternam, Nolife doit trouver des moyens de subsister par elle-même sans publicités. Le mardi 30 juin 2009, juste après 101%, Sébastien Ruchet fait une annonce à l'antenne, présentant aux téléspectateurs les différentes possibilités pour financer la chaîne et un sondage est publié sur le site, dans lequel les téléspectateurs sont invités à dire s'ils seraient prêt à payer pour accéder à la chaîne sur leur télévision ou à du contenu sur Internet. Sébastien fait une nouvelle annonce durant le mois de juillet : d'après les résultats du sondage, la chaîne pourrait fonctionner uniquement avec l'argent des abonnements sur Internet. C'est donc cette solution qui est choisie, avec le lancement le 26 août 2009 de Nolife Online, un service de catch-up payant.

Les premiers abonnements permettent à la chaîne de faire sa rentrée. Le nombre d'abonnements augmente petit à petit, mais trop lentement pour subvenir aux besoins de la chaîne. Le 8 novembre 2009, dans Le coin des abonnés, Sébastien fait un point sur les abonnements  : il manque près de la moitié des abonnements nécessaires à la chaîne. Suite à cette annonce, le nombre d'abonnements augmente significativement mais reste encore en dessous du nombre nécessaire.

Une bonne nouvelle arrive cependant à la même période : l'audience de la télévision par ADSL va enfin être mesurée par Médiamétrie, avec des premiers résultats en juillet 2010. La chaîne passe alors en "mode survie", avec pour but de survivre jusqu'à l'obtention de ces mesures d'audiences qui permettront d'obtenir de la publicité. Ainsi, pour faire économiser de l'argent à la chaîne, plusieurs personnes cessent d'exercer une ou plusieurs de leurs activités pour Nolife. C'est ainsi que Davy, Clément ou le Dr. Lakav quittent la chaîne.

2010-2011 : les premières mesures d'audience[modifier]

Les premiers chiffres d'audience de Nolife tombent donc le mardi 13 juillet 2010. Malgré l'absence du serveur nécessaire à la mesure d'audience durant la quasi totalité de la vague de mesure, les quelques résultats obtenus sont encourageants. Ceux-ci ne permettent cependant pas d'obtenir la publicité nécessaire au fonctionnement de la chaîne, ce qui fait que Nolife repart donc pour deux nouvelles saisons en mode survie, à la merci de la moindre baisse du nombre d'abonnements à Nolife Online.

Il faut donc atteindre les résultats de la vague de mesures suivante, le 8 mars 2011, pour avoir les premiers résultats complets d'audience de Nolife. Ces derniers sont au-delà de toutes les espérances : Nolife fait partie des 10 premières chaînes sur le 15-34 ans, et est même quatrième sur les 25-34 ans, alors que les autres chaînes mesurées émettent à la fois sur le câble, le satellite et l'ADSL. On apprend également le même jour que Nolife rejoint l'offre de France Télévisions Publicité, une des plus importantes régies de publicité de France, ce qui permet à Nolife de disposer rapidement de publicités : les premières publicités issues de France Télévisions Publicité sont ainsi diffusées le 2 mai 2011. Entretemps, Nolife déménage de nouveau : la chaîne quitte les locaux d'Ankama pour se retrouver dans le 11ème arrondissement.

Depuis cette date, Nolife vit à la fois des revenus tirés des publicités, comme n'importe quelle chaîne de télévision gratuite, et des abonnements à Nolife Online. La situation évolue cependant début 2014 : à quelques jours d'intervalle, la chaîne est reprise chez Numericable, lui permettant ainsi d'être disponible dans la quasi totalité des foyers disposant d'une offre de télévision câblée, et Nolife Online cède sa place à noco, service de SVOD reprenant le contenu de Nolife Online mais proposant aussi les bouquets d'autres éditeurs.

2018 : the end of [N]olife[modifier]

Le 1 avril 2018, la nouvelle tombe dans le 101% spécial récapitulatif des poissons d'avril de la chaîne, prononcée en une phrase par Davy juste avant le générique de fin : Nolife cessera d'émettre le 8 avril 2018 et entrera en liquidation judiciaire. Une soirée spéciale est prévue le dernier jour pour faire le point sur la chaîne et ses presque 11 ans d’existence.

Peu après sort "Le point final sur Nolife", ou Sébastien Ruchet confirme cette annonce. Ce programme se conclut par cette phrase évocatrice : the end of [N]olife.

Une soirée d'adieu est diffusée le 8 avril 2018. Elle marque la fin des programmes normaux de Nolife, ainsi que son passage "en mode Zombie", ou l'entièreté de la grille se compose de rediffusions emblématiques de la chaîne et de programmes tournés mais non montés avant la fin de la chaîne.

Après la rediffusion de la soirée d'adieu le 26 avril 2018, la chaîne ne diffuse plus qu'une boucle musicale de 22 heures nommée Boucle finale, en attendant l'arrêt de la diffusion chez tous les opérateurs.

Organisation[modifier]

Nolife a été fondée sous les auspices de la société (SARL) Pocket Shami par Sébastien Ruchet et Alex Pilot. Ces derniers sont administrateurs de Nolife SA, Sébastien Ruchet représentant la maison mère Pocket Shami. Sébastien Ruchet est, par ailleurs, Président-Directeur Général tandis qu’Alexandre Pilot, outre ses responsabilités de directeur des programmes (ou d’antenne), réalise une bonne partie des émissions de la chaîne.

Fiche technique[modifier]

  • Forme juridique : SA (société anonyme) à conseil d'administration
  • Activité : 6020B - Édition de chaînes thématiques
  • Siège social : 3 villa du Clos de Malevart − 75011 Paris
  • Capital social : 200 000 €
  • Immatriculation : 02/01/2007
  • Nationalité : française

Audiences[modifier]

Les audiences de Nolife sont mesurées par Médiamétrie depuis mars 2010 (date de prise en compte de l'ADSL dans les mesures). Elles sont publiées deux fois par an (mars pour la période de septembre à février, juillet pour la période de janvier à juin).

Dans le tableau sont indiqués, pour Nolife et les chaînes "voisines" (orientées jeu vidéo ou culture japonaise) le nombre moyen de téléspectateurs mensuels et les parts d'audience (totale et sur l'univers Numericable-CanalSat)

Le nombre de personnes résidant en France Métropolitaine susceptibles de regarder les chaînes Câble/Satellite/ADSL est également indiqué.

Vague Période Nolife Game One GO +1 J-One Mangas ADSL Câble Total
19 Mars à juin 2010 422 (ε/ε) 3 017 (0,3%/0,4%) 1 501 (ε/ε) 12,2 M 6,7 M 32,1 M
20 Septembre 2010 à février 2011 1 110 (0,1%/ε) 4 858 (0,3%/0,4%) 1 846 (0,1%/0,1%) 14,2 M 6,5 M 33,6 M
21 Janvier à juin 2011 1 078 (0,1%/ε) 5 099 (0,3%/0,3%) 1 802 (ε/ε) 15,2 M 6,3 M 34,4 M
22 Septembre 2011 à février 2012 1 234 (0,1%/ε) 5 734 (0,3%/0,4%) 720 (ε/ε) 1 930 (0,1%/ε) 18,5 M 6,1 M 36,4 M
23 Janvier à juin 2012 1 363 (0,1%/ε) 6 097 (0,3%/0,3%) 867 (ε/ε) 1 745 (0,1%/ε) 21,1 M 6,0 M 38,0 M
24 Septembre 2012 à février 2013 1 318 (0,1%/ε) 6 788 (0,3%/0,3%) 1 474 (0,1%/ε) 2 537 (0,1%/0,1%) 24,6 M 5,5 M 40,9 M
25 Janvier à juin 2013 1 191 (0,1%/ε) 6 944 (0,3%/0,3%) 1 376 (ε/ε) 2 722 (0,1%/0,1%) 25,5 M 5,4 M 41,5 M
26 Septembre 2013 à février 2014 999 (ε/ε) 6 352 (0,3%/0,3%) 1 991 (ε/ε) 2 692 (ε/0,1%) 2 809 (0,1%/0,1%) 27,8 M 5,2 M 43,3 M
27 Janvier à juin 2014 1 074 (ε/ε) 5 689 (0,2%/0,3%) 1 974 (ε/ε) 2 476 (ε/0,1%) 2 427 (0,1%/0,1%) 28,7 M 5,0 M 43,8 M
28 Septembre 2014 à février 2015 1 105 (ε/ε) 5 257 (0,2%/0,2%) 1 845 (0,1%/ε) 2 126 (ε/0,1%) 2 243 (0,1%/0,1%) 29,6 M 5,0 M 44,1 M
29 Janvier à juin 2015 1 041 (ε/ε) 5 176 (0,2%/0,2%) 1 779 (ε/ε) 1 981 (ε/0,1%) 2 079 (0,1%/0,1%) 28,7 M 4,9 M 43,6 M
30 Septembre 2015 à février 2016 895 (ε/ε) 5 056 (0,2%/0,2%) 1 664 (ε/ε) 1 943 (ε/0,1%) 2 252 (0,1%/0,1%) 28,5 M 5,3 M 43,6 M
31 Janvier à juin 2016 862 (ε/ε) 5 105 (0,2%/0,2%) 1 616 (ε/ε) 1 747 (ε/0,1%) 2 109 (0,1%/0,1%) 28,5 M 5,6 M 43,6 M
32 Septembre 2016 à février 2017 949 (ε/ε) 4 884 (0,2%/0,2%) 1 494 (ε/ε) 2 168 (ε/0,1%) 2 298 (0,1%/0,1%) 29,4 M 5,2 M 43,6 M
33 Janvier à juin 2017 897 (ε/ε) 4 597 (0,2%/0,2%) 1 407 (ε/ε) 1 970 (ε/0,1%) 2 234 (0,1%/0,1%) 30,3 M 5,3 M 44,3 M
Opérateur Mode Nolife Game One GO +1 J-One Mangas Gong Base
Bbox Fibre Incluse Incluse Incluse Optionnelle (HD) Optionnelle Incluse
Bbox ADSL Incluse Incluse Optionnelle Incluse
CanalSat Satellite Incluse Incluse (HD) Incluse
Free / Alice ADSL/Fibre Incluse (HD) Incluse Incluse Optionnelle (HD) Incluse
Numericable Fibre Incluse Incluse Incluse Incluse (HD) Optionnelle
Numericable ADSL   Incluse Incluse
Orange ADSL/Fibre Incluse (HD) Optionnelle Optionnelle
SFR ADSL/Fibre Incluse (HD) Incluse Incluse Optionnelle Incluse
SFR Satellite   Incluse
TeVolution ADSL   Incluse
Virgin ADSL Incluse Incluse Optionnelle

Programmes[modifier]

Au titre de chaîne musicale, Nolife diffuse un grand nombre de clips de J-music (Jpop, Jrock, mais aussi de la musique électronique...) et d’indépendants français et européens. On peut aussi y retrouver des animes en VOST, choix assez peu courant pour être noté, ainsi que des séries françaises originales au format court. Les émissions proposées sur Nolife abordent des thèmes divers et variés, pour bonne part assez rares à la télévision. Le programme représentant le mieux Nolife est sûrement 101%, l'émission quotidienne de la chaîne. Il est à noter que la chaîne a une programmation dynamique et qu'elle propose parfois des programmes spéciaux ou événementiels comme la Semaine du poisson d'avril 2008 ou bien des soirées spéciales.

L’équipe[modifier]

Dans l’équipe de la chaîne, on trouve notamment les créateurs de France Five, les membres de la société Pocket Shami, les membres de Une Case En Moins, ceux des Guardians et de GotohWan ainsi que Marcus et Thierry Falcoz, tous deux anciens animateurs sur la chaîne Game One.

Les invités spéciaux[modifier]

Au travers de ses émissions, la chaîne a eu l’occasion de voir passer des invités spéciaux, dont certains qu’il n’était pas coutume de voir à la télévision française. L’émission qui va délibérément dans ce sens est 101 %. Animée le reste du temps par Davy, Benoît et Claire, elle est présentée tous les vendredi par un invité surprise, avec un credo : « le vendredi, c’est n’importe qui ». On a ainsi vu passer des groupes de musique japonais comme Aural Vampire (groupe de musique électronique), GARI ou The Studs (groupes de Jrock). On peut aussi compter Akira Yamaoka (compositeur de la musique des Silent Hill et du générique de l’émission), Moon (-Kana-) et encore Ichirō Mizuki qui était alors en France à l’occasion de Japan Expo 2007. Un coté décalé peut être adopté, comme lorsque l’invité fut Warduke, le personnage de France Five joué par Jean-Marc Imbert. D’autres journalistes peuvent également participer comme Tommy François, ancien de la chaîne Game One. Plus globalement, tout personnalité japonaise, issue de la communauté geek ou n'importe quel membre du staff est susceptible de se retrouver réquisitionnée pour un 101% du vendredi

Les autres émissions de Nolife ne sont pas en reste. Tom Novembre a fait des apparitions dans Une minute pour parler de..., dans le dernier épisode de la première saison de NerdZ et dans le dernier Chez Marcus lors de la soirée de clôture de la première saison, le 15 juillet; Noémie Alazard Vachet et Ivan Callot (Fatals Picards) ont contribué à des épisodes de Mange mon geek...

Les membres même de la chaîne peuvent faire des apparitions surprises dans les autres émissions. Marcus a par exemple été le premier invité surprise de 101 % et a eu un rôle dans NerdZ. Alex Pilot est aussi passé devant les caméras pour NerdZ.

Voir aussi[modifier]

Bibliographie[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]

Notes[modifier]